Hit enter to search or ESC to close

Algorithme de distanciation sociale

Ticketchainer

Un cadre très particulier

Avec le contexte actuel et l’évolution rapide des événements depuis le début de la crise, beaucoup d’incertitudes règnent sur la saison prochaine : est-ce que les stades vont rouvrir au grand public ? Quand ? Est-ce qu’ils pourront accueillir du public en grand nombre ? Quels gestes barrières dans le stade…

Une chose est sûre, si les clubs professionnels veulent assurer la survie économique, ils doivent anticiper et être prêt à tous les scénarios ou du moins les plus probables.

Un scénario est particulièrement probable : les stades vont rouvrir fin 2020/début 2021 avec une capacité limitée qui évoluera en fonction de l’état sanitaire. Des gestes barrières seront imposés : pas de sièges côte à côte pour les personnes qui ne viennent pas au stade ensemble, un nombre maximum par groupes de personnes venant ensemble, une limitation du nombre total de personnes dans le stade…

Ces contraintes vont certainement évoluer au fil du temps et les clubs doivent s’adapter rapidement. Là, quelques questions se posent : comment faire ? C’est possible de gérer ces contraintes manuellement ? Quel temps ça va prendre…

Il est clair que dès que la capacité du stade dépasse quelques centaines de sièges, une gestion manuelle devient quasi-impossible et prendra tout le temps de la(es) personne(s) en charge de ce problème. L’aide d’un outil permettant d’automatiser s’impose.

Comment ça marche ?

L’algorithme de distanciation sociale implémenté par Ticketchainer permet de gérer automatiquement les gestes barrières qui seront imposés dans le stade en terme de distance minimale (nombre de sièges vides minimum séparant deux personnes).

Image for post

Fonctionnement général : lorsqu’une personne achète une place, les places autour sont rendues inaccessibles. Les seules personnes ayant le droit de s’assoir ensemble (les uns à côté des autres) sont les personnes qui viennent ensemble au stade (avec un nombre maximum de places contiguës à ne pas dépasser). Ceci est géré au moment de l’achat.

Flexibilité : l’algorithme est paramétrable pour pouvoir s’adapter au fur et à mesure aux évolutions des contraintes : si le stade peut accueillir uniquement 20% de la capacité totale, c’est un paramétrage différent que lorsqu’il pourra accueillir 50%.

Pour résumer, cet algorithme est un outil qui rendra l’adaptation aux gestes barrières dans le stade transparente aux gestionnaires de billetterie dans le club leur permettant à la fois d’être en règle avec les contraintes imposées et de se libérer pour d’autres tâches avec une forte valeur ajoutée.